Chassis Claes
News
Category: FR
Posted by: edition
Suivez les dernières actualités et travaux de chantiers sur notre page Facebook/chassisclaes
Feb 14, 2019
Category: FR
Posted by: edition

Les clients parlent de Châssis Claes. 

Lire plus Lire plus

Feb 14, 2019

Comment entretenir mes châssis ?

Les châssis constituent une zone sensible de la maison puisqu’ils sont en contact direct avec l’extérieur. Comment contrer les problèmes liés à l’humidité, la condensation et comment les nettoyer dans les règles de l’art ?

L’entretien des châssis en PVC et en aluminium.

* Ces matériaux ne nécessitent pratiquement pas d’entretien.
* Nettoyez et décrassez-les régulièrement à l’aide d’un seau d’eau tiède savonneuse et d’un chiffon doux
* Evitez les produits mordants ainsi que les éponges abrasives.
* Il est fortement déconseillé de procéder à un nettoyage de la menuiserie par projection d’eau sous haute pression.

L’entretien des châssis en bois en 10 étapes

  1. Protégez les parties en bois qui ne sont pas destinées à être peintes.
  2. Poncez et décapez si nécessaire. Dépoussiérez avec une brosse.
  3. Si vos fenêtres sont anciennes : ôtez le mastic craquelé avec un couteau de peintre. Appliquez du nouveau mastic de sorte qu’il recouvre le châssis et la vitre d’un demi-cm.
  4. Les nouveaux châssis n’ont plus besoin de mastic car le joint est réalisé à base de silicone. Il sera vérifié et remplacé si nécessaire.
  5. Ouvrez la fenêtre et peignez d’abord la partie ouvrante de celle-ci en commençant par les bords du haut, puis les côtés et enfin le bas.
  6. Peignez ensuite le dormant (partie fixe) du châssis.
  7. Peignez enfin les rebords extérieurs et intérieurs.
  8. Ne refermez pas les portes avant le séchage complet de la peinture ou du vernis car les châssis colleraient ensemble.
  9. Appliquez aussi la peinture aux endroits où l’ouvrant touche le dormant en couches fines, de manière à pouvoir fermer vos fenêtres sans forcer.
  10. Veillez à ne pas boucher les écoulements d’eau prévus dans le dormant du châssis, ce qui risquerait de faire stagner l’eau et de faire pourrir le châssis.

L’entretien des quincailleries et des joints

* Nettoyez et lubrifiez régulièrement la quincaillerie mobile, les coulisses et autres glissières.
N’oubliez pas de déboucher les ouvertures d’évacuation d’eau.

La condensation

Condensation à l'extérieur de la fenêtre

La condensation extérieure apparaît, le plus souvent, sur les vitrages à haut rendement (verre HR).

Cela arrive surtout tôt le matin, au printemps ou en automne, et disparaît lorsque la température du vitrage atteint la température d'ambiance. La cause est la trop faible perte de chaleur, de l'intérieur vers l'extérieur en raison du degré élevé du vitrage. Quand l'air extérieur chauffe rapidement le matin et que le taux d'humidité extérieur est élevé, la vapeur d'eau de l'air se condense sur le vitrage froid. Solution : couvrir le vitrage la nuit avec des volets.

Condensation à l'intérieur du vitrage

Ce phénomène n'a rien à voir avec la qualité du vitrage, mais plutôt avec les circonstances. Un bain ou une douche, la préparation des repas, le séchage du linge, la présence d'un aquarium, la transpiration humaine... créent de la condensation.

Normalement, la condensation intérieure ne pose pas de problème, sauf si elle perdure pendant plusieurs heures. Dans ce cas, il y a lieu de ventiler car l'humidité risque de nuire à la menuiserie, au plafonnage et à la santé. D'une façon générale, le maître de l'ouvrage a pour devoir de chauffer et de ventiler suffisamment son habitation afin de retrouver un climat intérieur normal.

La moisissure autour des fenêtres

En cas de mauvaise ventilation d’une pièce, l’humidité comprise dans l’air peut se mettre sur des murs froids et si cette humidité persiste, cela provoque de la moisissure.
Il est important de bien aérer les pièces et d’installer des aérateurs sur vos châssis.